Rapport annuel 2018 - L’augmentation des importations s’accompagne d’un risque accru de fraude.

Rapport annuel 2018 - L’augmentation des importations s’accompagne d’un risque accru de fraude.

En 2018, pas moins de 819 345 documents Car-Pass furent délivrés. Près d’un Car-Pass sur 10 concerne un véhicule d’occasion importé. Ce chiffre a augmenté de 50% durant ces trois dernières années.  Pour luter contre la fraude aux compteurs, les constructeurs  seront obligés de communiquer à partir du 1er janvier 2020, les kilométrages présents dans leurs bases de données à Car-Pass lors de l’importation en Belgique. En l’absence de régulation Européenne, cette législation fédérale ne saurait arriver trop tôt. 

L’année passée, 1 648 cas de fraudes au compteur kilométrique ont été recensés en Belgique. En moyenne, les compteurs ont été abaissés de 64 326 km. 

Au total, 11 848 entreprises du secteur automobiles ont envoyé 16,1 millions de kilométrages à Car-Pass pour l’année 2018. Cela représente en moyenne 2,5 entrées par véhicule inscrit. 

Les kilométrages traités par Car-Pass offrent un éclairage intéressant sur le kilométrage moyen parcouru par le parc automobile belge. Un véhicule diesel de moins de deux ans parcours en moyenne 26 657 annuellement. Pour les voitures essence du même âge, ce chiffre est de 14 219 km. 

Nouvelles récentes